AchetezMoins

Objecteur de croissance à Pully (Lausanne)

Pascal Kotté
7 min readMay 17, 2021

Si tu cherches juste mes coordonnées, c’est ici.

Pascal Kotté fait le choix de devenir objecteur de croissance, au sens économique, pas d’objection à plus de bonheur.

(http://decroissance.ch/) et http://www.achetezmoins.ch

Je suis objecteur de croissance et fais le choix d’être travailleur pauvre, à peu près volontaire (cela a été initialement subit). Les gens de ma sorte choisissent d’arrêter de courir après le luxe et certains conforts (mais pas nécessairement à tous, on s’autorise aussi des petits plaisirs), mais on le fait pour d’autres bénéfices… Pourquoi les Franciscains ont-ils fait le choix d’une forme de pauvreté volontaire? C’est en échange de plus de sens et de spiritualité.

C’est essentiellement une question de convictions et d’amour propre: Comment peux-tu te regarder dans la glace et dans les yeux en sachant que ce que tu fais, ce que tu consommes, ce dont tu abuses, va contribuer à réduire la vie de millions de gens? Sacrifier une majeure partie de la vie sur Terre et pas seulement des Sapiens (qui résistera le mieux dans l’histoire). Alors quand tu sais, et que tu es capable d’empathie, tu fais quoi? Soit tu deviens cynique et sociopathe, soit tu deviens un sobre volontaire, ce qui ne t’impose pas à rejoindre les Amish pour autant. Je donne 60% de mon temps dans des collectifs durables et dans l’augmentation de mes connaissances, et je travaille à mes revenus minimums pour 40%. Ces 40% me sont nécessaires, mais ce qui m’enrichi réellement ce sont les 60% de bénévolat et d’apprentissages, à échanger socialement avec des gens que j’aime énormément. Ils m’inspirent car ils m’apprennent tellement, mais j’arrive aussi à aimer ceux enfermés dans leurs ignorances. C’était aussi mon cas en 2013.

La plupart des névrosés du pouvoir sont des cyniques, ancrés dans leurs certitudes et leurs besoins de contrôler les autres, et dont nous avons sélectionné les plus brillants et intelligents manipulateurs sociopathes, et parfois psychopathes, pour les mettre aux sommets de nos grandes pyramides de stupidités collectives, que nous appelons des nations, des multinationales, des ONG ou des religions. Mais le problème, ce n’est pas eux: Les sociopathes manipulateurs, 4 à 6% des humains? Ils ont toujours existés et il existeront toujours. Non, le problème c’est nous, les plus de 90% qui les laissons faire, et qui subissons les bombardements, et un esclavage moderne, entre autres…

Salut,

En 2012, je consommais mes 5 planètes, voyageais 3 fois par an, dont au moins une fois en avion, et au moins 1300 km en voiture 2x, sans parler des déplacements PRO (parfois 1 A/R aux USA). Et puis l’année de mes 49 ans, en 2013, j’ai eu la “chance” de me faire virer de mon travail. J’étais devenu obsolète et indésirable. Après 60 postulations sans le moindre entretien d’embauche, je devais me rendre à l’évidence.

Maîtresse Économie ne voulait plus de moi!

J’ai alors créé http://CloudReady.ch et http://ICT-a.ch, et j’ai essayé de comprendre notre humanité et cette économie… En connectant le cerveau des autres, j’ai rencontré d’autres intelligences qui m’ont ouvert l’esprit sur ce que je ne voyais pas avant.

Et c’est alors moi, qui ne voulait plus de Maîtresse Économie! Celle-ci du moins…

L’absurdité d’un monde programmé par le PIB et la croissance, et d’enrichir de plus en plus, la même minorité. Un monde gouverné par le rendement et la spéculation financière, avec seulement 20% de cette masse monétaire destinée à produire des biens et des services. Le reste des 80%, sont des “produits dérivés” de spéculations et paris financiers. Les Grecs (crise 2009) et bien d’autres humains, ainsi que notre biosphère, ne sont que les victimes d’un casino mondial organisé! Des dirigeants où la droite et la gauche ne sont plus que des prestidigitations, pour faire croire qu’il existe autre chose qu’une classe “dominante” (comme depuis toujours), celle des ‘ultra riches’, souvent pas des humains mais des personnes “morales” (incluant aussi des fonds de pensions d’utilité publique). Ils sont conditionnés à “faire de l’argent”, coûte que coûte, et de corrompre les élus pour les plus nocifs, indirectement en achetant les médias, mais aussi le contrôle des flux de données sociales avec des Fake-news, des Mute-news aussi, pour bien s’assurer que nous resterons noyés dans les futilités de nos infobésités. Ils investissent aussi les milieux scientifiques pour corrompre “la science”, elle-même de moins en moins accessible au commun des mortels. Alors, en faisant croire que cela est “bien”, les digital naïfs distribuent la totalité de leurs contacts et leurs habitudes communicationnelles à des abuseurs comme WhatsApp, non seulement pour permettre à un Zuckerberg de s’enrichir plus encore, mais aussi pour lui permettre de manipuler et filtrer les informations que nous recevons…

Alors non seulement nous mettons en danger l’avenir de nos enfants, mais aussi l’avenir de la Démocratie.

Quel progrès servons-nous ?

J’ai signé la charte “Stay on the ground” ✈, je n’ai plus de voiture🚗 (mais j’en ai plus de 3000, en Suisse), ne consomme plus qu’un ou 2 poulets par mois, un seul sac poubelle de 17 litres me tient au moins 3 ou 4 semaines. J’ai drastiquement réduit et ne consomme plus, qu’une planète et demi 🤨, encore des progrès à faire moi… Je n’ai guère de mérites, car Maîtresse Économie m’a imposé une décroissance subie, après le chômage. Cette autre illusion où tu n’as plus rien après tes 2 ans de chômage, qui ne durent que 19 mois en fait pour la plupart, même après 10 ans à bosser 100%. Mais “tout va bien” pour les politiques, car après seulement 19 mois, tu n’es plus chômeur comptabilisé et tu n’alimentes plus les “stats” du chômage, noyé dans les infobésités administratives et manipulations politiques.

Résilience !

Je renais toutefois, car malgré dépression, séparation, et divers essais ratés, j’apprends, et je deviens http://le.resilientologue.ch!

J’ai co-fondé GPclimat.ch en 2014, Responsibility.digital en 2016, soutien à PermaculturePully.ch 2017, puis NopOPS.ch. Je crée #DataGueuleCH puis aide http://Fsnet.ch en 2018 pour des alternatives numériques libres. J’ai marché avec http://la-caravane-passe.ch en 2019. Je partage mes supports de formations en Open source, dans le digital et pour servir nos lucidités avec la http://zetetique.quicklearn.ch. J’ai rejoint les Objecteurs de croissance et les Artisans de la Transition en 2020. Co-fondé http://TheShifters.ch, http://time-planet.ch devenu Team-planet.com (partie Suisse romande) et http://MyDataVaud.ch en 2021.

Nos stupidités sont associées aux infos que l’on nous fait ingurgiter, et nos lucidités à ce que nous décidons de lire, de crédible. Je n’ai pas de télé et je ne lis pas Facebook…

Désormais, solastalgique chronique, je pleure devant les documentaires sur des récifs coralliens, car je les sais déjà condamnés. Mais je n’ai plus peur, ni de mourir, ni des virus, ni des humains. Même si je ne sais pas du tout où tout cela me mènera, et c’est tant mieux, je sais que je ne peux plus me perdre car je connais mon chemin, celui pour servir un véritable progrès:

  1. Au service de plus de lucidités pour tous.
  2. Au service de plus de bientraitances, envers soi-même, les autres, et tout le reste.
  3. Au service de plus de libertés, pour tous, pas seulement soi-même.

Difficile de se tromper ainsi, mais ce ne sera probablement pas la voie la plus facile qu’il me faudra emprunter.

Aujourd’hui nous avons le choix, suivre la facilité, la voie tracée par “Business first” vers un trou noir et profond, ou bien bifurquer vers plus de sens, et prendre un chemin plus difficile, mais vers un futur plus désirable.

Photo by Michael Scott on Unsplash, Photo by Austin Evans on Unsplash

On n’apprend pas à devenir un bon navigateur en eau calme, me disait une amie.

L’humanité est condamnée à devoir se transformer et s’améliorer, de toute façon, car les tempêtes arrivent… Mais du coup, construisons un meilleur avenir: http://vision.kotte.net

Pascal Kotté, apprenti résilientologue et réducteur de fractures numériques…

Besoin d’en causer? http://callme.kotte.net — Tu peux aussi me connecter sur http://Linkedin.kotte.net (sans en devenir addict!)

Voir aussi

Candidatures et positions politiques

Protéger notre patrimoine

Ma tête est à droite, très libérale et en recherche de lucidités. Mon cœur est à gauche, inclusif et social. Mon ventre est inquiet pour l’avenir de nos enfants. Cela me place au centre, loin des extrémismes. Mon second cerveau, le cœur, va choisir le chemin de la bientraitance et fuir les maltraitances. Mon troisième cerveau, le ventre, défendra nos libertés et un avenir durable. Mon tout est convaincu que des temps bien plus difficiles se présentent devant nous et souhaite contribuer à soutenir un progrès responsable, au bénéfice de tous, y compris les générations suivantes. Apolitique, agnostique, mais altruiste et engagé à défendre nos biens communs, il est temps que je soutienne les belles idées et revendications de notre jeunesse et la sagesse de nos anciens. Je souhaite servir au mieux la commune qui a accepté de m’adopter en 2009 avec mes remerciements renouvelés. Je suis un citoyen du monde, franco-suisse débarqué sur Vaud depuis 2000.

Élection : Élections au Conseil national 2023

Cercle électoral : Vaud

Liste : Parti Pirate Vaudois

Marrant de voir comment j’ai été évalué “protectioniste” pour la Suisse, alors que je suis plutôt “très ouvert”, mais attaché à nos libertés et notre autonomie ;-)

Voir aussi:

Comprendre en 12mn… Tout public

https://youtu.be/0MoLeK917Pk?si=rZhRKdmJhK-oDgTq (LIMIT)

--

--

Pascal Kotté

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.