Voir aussi le post de J.M. Jancovici de 2001:

Avec des petits ajustements sur le contenu, et non des moindre:

une perte de rendement de 50% de l’agriculture”, l’analyse est juste concernant une culture Bio, mais pas pour une permaculture, ou agroforesterie, ou similaires.

Car un des aspects de la Permaculture, est à la fois de régénérer les sols, et donc, années après années, 3 à 5 ans, les rendements augmentent. Mais aussi de mettre en place des anti-nuisibles naturels, qui réduisent leurs dégâts.

Ou même en mode BIO sans permaculture:

Un exemple en Vaud, est ce paysan en fraises bio, qui a fait des tunnels fermés, incluant des colonies de petites guêpes sauvages. Les fraises sont à la fois mieux abritées du froid, du soleil, et protégées des nuisibles par les guêpes carnivores.

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store