Elire un homme, ou une femme, et lui déléguer le devoir de réussir, ce qui ne peut pas être réussit autrement qu’avec l’engagement de tous, vers un même rêve, une même utopie, pleine de diversités et d’idées différentes, est juste une absurdité totale. Un refus de responsabilité citoyenne de comprendre que la construction de la nouvelle humanité numérique est le travail de tous, au quotidien. Le devoir de chercher la vérité, d’accepter de renoncer à la trouver pour en accepter des multiples aspects: Nous devons reconstruire DURABLE et RESPONSABLE, et ce n’est plus possible de faire cela dans une oligarchie ploutocratique (ou une ploutocratie oligarchique?), sous une gouvernance spéculative. Nous sommes tous gouvernés par le biais ECONOMIE que nous avons accepté comme synonyme de PROGRÈS. Mais c’est une fausse croyance que nous inculque notre humanité ultra-financiarisée. Alors que la révolution industrielle a déjà cédé la place à cette révolution financière, il y a plus de 40 ans, toujours pour permettre aux ‘Nantis’, de s’enrichir encore plus, sur le dos des esclaves modernes, les ‘salariés’… Les prochains esclaves seront les Robots et les Bots. Mais si, comme les esclaves des Romains, ceux-ci ne produiront qu’encore plus de bénéfices, aux déjà riches propriétaires qui les auront ‘acheté’, alors l’empire s’écroulera, encore !

Notre perte de confiance du POLITIQUE, est le signe d’une plus grande intelligence populaire, de voir les marionnettes aux mains des lobby financiers, à gauche comme à droite.

Votre démocratie et votre 5ème république ne vaut plus rien.

Désolé, ce MACRON ne sauvera rien, ni dieu, ni maîtres, notre avenir est dans nos mains à tous. Il nous appartient de le rêver différent, et si nous manquons d’imagination, alors suivons ceux qui proposent des vrais rêves de mieux-vivre demain! Et commençons par changer ce que nous pouvons:

  • Nous-même, nos relations avec nos familles, amis, voisins…
  • Reconstruire de l’empathie, et de la tolérance.
  • Mettre en place des intelligences collectives, petites, locales.
  • Se faire confiance, arrêter de croire que nous ne sommes rien, et ne pouvons rien changer !
  • Douter de tout, et de tous, mais essayer quand même, et accepter de se tromper. Recommencer !
  • Faire des petits projets et les partager, puis en faire un autre, puis soutenir celui des autres, encore, et encore.
  • Renoncer à trouver du bonheur dans un gros 4x4, un grand voyage, des îles paradisiaques, et des selfies d’illusions…
  • Chercher du bonheur en allant à la rencontre de tes voisins, surtout les plus isolés, les plus vieux, les plus démunis, pour leur apporter un peu de chaleur humaine, des gâteaux fait maison, afin de faire enfin “connaissance” les uns les autres…
  • Et dans ton quartier tu verras apparaître de la lumière, de l’intelligence, de la reconnaissance, du sens à ta vie.
  • Arrête de courir pour un travail qui t’oblige à produire des services ou des biens d’un intérêt douteux, et d’un impact sociétal néfaste…
  • Arrête de penser normal, qu’une entreprise commerciale puisse produire un truc ‘nocif’ pour l’humanité, du moment que ce soit légal. Cesse d’accepter cela.

Pourquoi certains jeux “gratuits” misent sur l’addiction, au point de devoir créer des services spécialisés dans ces nouveaux troubles pour la santé humaine… Sans que cela choque qui que ce soit ?

  • Ouvre les yeux ! Ouvre ton cœur !
  • Les dormeurs doivent se réveiller !

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store