Certes, mais ne devrions-nous pas imposer une restitution des données publiques capturées, ou même saisies par le public, gratuitement ? Avec des standards Open data ? (Ce n’est pas une restitution au sens propre, mais un accès libéré).

Car en capturant nos rues, nos marchands, nos activités, nos photos, et en monnayant l’accès à ces informations, n’y a-t-il pas un déséquilibre entre les services rendus, et les valeurs collectées ? Au vu des 10 Milliards d’impôts publics non versés par Google, grâce à des optimisations fiscales légales, l’équilibre ne semble pas y être...

Vous en pensez quoi Tristram Gräbener et Christian Quest ?

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store