A ma connaissance, ce n’est pas exact. La licence CC-BY-NC n’impose aucunement la gratuité. Il est tout à fait possible de demander l’autorisation, et d’obtenir un droit de commerce et de revenus. Il sera généralement souvent partagé avec l’auteur ou le détenteur de la licence.

Simplement, le fait de ne générer aucun revenu, autorise la reproduction et l’utilisation d’un contenu CC-BY-NC. (Par contre NC impose la présence BY car nous devons pouvoir retrouver l’auteur).

Il est souvent fait l’erreur, des rédacteurs d’articles de blogs, de limiter avec cette option NC. Ils se disent que si quelqu’un faisait de l’argent avec leur article, il peuvent ainsi réclamer leur part. Ce faisant, ils interdisent beaucoup de Webzines d’accès payant, à pouvoir les réutiliser. Or, la majorité de ces auteurs aimeraient bien, être repris et visibilisé par un tiers plus populaire.

Mais ce n’est la seule option a éviter, l’option SA va aussi poser soucis. Car un Webzine payant va souvent limiter l’accès et protéger les droits des publications hébergées. Et donc la republication d’un article CC-BY-SA n’est plus possible, car la licence n’est plus identique…

Dommage !

Il est donc nécessaire de mettre blogs et articles en ligne, que l’on souhaite voir diffusés et rediffusés, pour les faire connaître par le plus de personnes possibles, avec une licence CC-BY uniquement, ni NC, ni SA.

Written by

Réducteur de fractures numériques, éthicien digital, Suisse romande.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store